Passer au contenu

Le modèle du programme Pathways to Education

À noter : les documents et ressources marqués d’un astérisque (*) sont uniquement offerts en anglais pour le moment

Le programme Pathways to Education a vu le jour en 2001 dans le quartier de Regent Park à Toronto. À l’époque, le taux de décrochage des jeunes de ce quartier était supérieur à 50 %, et seul un élève sur cinq poursuivait des études postsecondaires. Conscient des multiples défis et obstacles à l’éducation auxquels sont confrontés les jeunes du quartier de Regent Park, le Centre de santé communautaire de Regent Park, en collaboration avec les écoles et d’autres partenaires communautaires, a élaboré une approche holistique reposant sur quatre piliers clés du programme.

Les « quatre piliers

Tutorat

Les séances de tutorat sont axées sur les devoirs et les travaux d’étude, ainsi que sur des exercices préparés et d’autres activités d’apprentissage, afin d’aider les élèves à devenir des apprenants compétents, tout en renforçant leurs capacités de lecture, d’écriture et de calcul, ainsi que leurs connaissances générales. Le tutorat dans les matières principales (par exemple, l’anglais, le français, les mathématiques, les sciences, l’histoire, la géographie) est assuré par des bénévoles quatre soirs par semaine dans un environnement d’apprentissage sûr et social. Les tuteurs bénévoles sont supervisés et soutenus par le personnel de Pathways to Education et proviennent d’horizons divers.

Mentorat

Les élèves bénéficient d’un encadrement de groupe structuré qui leur permet de vivre des expériences de socialisation positives et de développer leurs compétences sociales, notamment en matière de résolution de problèmes, d’esprit d’équipe et de communication. Lorsque les élèves entrent en 11e et 12e année, ce pilier se concentre désormais sur le mentorat professionnel et les sujets spécialisés. Le personnel de Pathways to Education recrute et forme des mentors bénévoles, qui sont généralement des étudiants universitaires ou collégiaux, des professionnels et des résidents de la communauté.

Soutien financier

Les aides financières du programme “Pathways to Education” sont conçues pour éliminer les obstacles financiers qui entravent la participation à l’école. Les aides disponibles comprennent des billets d’autobus pour le transport vers et depuis l’école et des bons pour les repas scolaires. Les élèves qui n’assistent pas aux cours ou aux activités de tutorat et de mentorat de Pathways peuvent perdre leur droit à ces aides.

Pathways to Education offre également un incitatif financier aux étudiants participants sous la forme d’une bourse de 500 $ par année, jusqu’à concurrence de 2 000 $ pour des études ou une formation postsecondaires.

Plaidoyer

Chaque élève se voit attribuer un travailleur de soutien aux parents d’élèves (ISEP), qui surveille l’assiduité à l’école, les progrès scolaires et la participation au programme tout en aidant l’élève à établir des relations stables avec ses parents, ses enseignants et les autres élèves. Ces membres du personnel de Pathways to Education travaillent en étroite collaboration avec les administrateurs de l’école et les enseignants afin de résoudre les problèmes scolaires et sont censés connaître les programmes, la culture et les politiques de l’école. L’intervenant en soutien défend les intérêts de l’élève, maintient les parents en contact avec le programme et assure la liaison avec les tuteurs et les mentors.

Résultats

L’impact de Pathways to Education est clair. À Regent Park, le taux de décrochage scolaire est passé de 56 % à 12 %, soit deux fois moins que les moyennes de Toronto et de la province. En outre, le nombre d’élèves qui poursuivent leurs études au collège ou à l’université a été multiplié par quatre, passant de 20 à 80 %.

Fort de ces succès, Pathways to Education s’est étendu à un total de 21 quartiers à risque à travers le Canada, dans des villes comme Ottawa, Hamilton, Halifax, Winnipeg et Kingston. 

Le programme “Pathways to Education” est également rentable. Dans son évaluation bénévole, le Boston Consulting Group a constaté que chaque dollar investi dans le programme “Pathways to Education” profiterait 24 fois à la société grâce à l’augmentation du taux d’obtention de diplômes, à la diminution du taux de chômage et de criminalité et à l’amélioration des statistiques de santé.